Mairie de Coulgens - Actualités - accueil

Imprimer le document en cours   Actualités

                        Bienvenue sur le site de votre commune !

 

PLUI Mardi 04/02/2020 de 9h30 à 11h30 à la CDC à La Rochefoucauld Peut-on encore compter sur la justice ?
Le PLUI est un document d’urbanisme intercommunal qui détermine les conditions d’aménagement .....lire la suite

Le 27 février 2017 Monsieur Le Maire de Coulgens déposait plainte à la gendarmerie de Mansle pour la mise en vente, sur Ebay,  .....lire la suite

 

Avez-vous voté contre la privatisation d'ADP ? Prévoyons l'arrivée de la fibre optique !
Depuis 2013 les communes de Coulgens et Saint-Angeau ont été sollicitées par « EDF Energies Nouvelles » pour l’implantation d’éoliennes. .....lire la suite

L’invitation du Maire de Coulgens pour cette réunion de colère après un téléphone en panne depuis de nombreuses semaines aura   .......lire la suite

 

Le PLUI sur le point d'être adopté ! Peut-on encore compter sur la justice ? 

Le PLUI est un document d’urbanisme intercommunal qui détermine les conditions d’aménagement et d’utilisation des sols.
Véritable boîte à outils pour orienter l’aménagement du territoire et mettre en cohérence ses différents enjeux (habitat, mobilité, activités économiques, environnement…), le PLUI constitue aussi un vecteur majeur de retranscription du projet intercommunal.
Comme les autres documents d’urbanisme, le PLUI doit viser à assurer les conditions d’une planification durable du territoire, prenant en compte les besoins de tous les habitants et les ressources du territoire, et conjuguant les dimensions sociales, économiques et environnementales (dont la gestion économe de l’espace).
Dans notre cas, à Coulgens, il est élaboré par la collectivité compétente à l’échelle intercommunale, la Communauté de Communes La Rochefoucauld, Porte du Périgord.
Ses prescriptions s’imposent aux travaux, constructions, aménagements, plantations, affouillements ou exhaussements des sols, ainsi que, le cas échéant, aux ouvertures d’installations classées appartenant aux catégories visées par le PLUI.
Tous les documents de références concernant la commune de Coulgens sont à la page PLUI du site. Vous y trouverez les documents de travail qui ont été soumis à l’enquête publique.
Et n'oubliez pas ce rendez-vous, si vous souhaitez en savoir plus, mardi 4 février 2020 à 9h 30 à l'antenne de la CDC à La Rochefoucauld.

 

 

 

 



 

 

 


Le 27 février 2017 Monsieur Le Maire de Coulgens déposait plainte à la gendarmerie de Mansle pour la mise en vente, sur Ebay, sur le web, d’un fragment de fresque venant de l’église de Coulgens. Depuis la loi de 1905 la commune est propriétaire de l’église édifiée les XIème et XIIème siècles sur son territoire. Cette église est, depuis l’arrêté du 25 mars 1955, classée Monument Historique.
Strictement rien ne peut être pris venant de ce monument historique, et encore moins vendu sur le web ou ailleurs.
D'autant que cette fresque a bien été expertisée par Laurence Fligny, qui serait aujourd'hui Expert près la cour d'appel de Paris.
À ce jour la plainte déposée le 27 février 2017 n’a produit aucun effet. Malgré de nombreux courriers Recommandés auprès de Monsieur Le Procureur de la République et auprès de la Préfecture de Région, apparemment, l'enquête serait toujours en cours.
La situation ayant assez durée, lors de la prochaine réunion du conseil municipal de Coulgens, je proposerai à l’assemblée que la commune, sous couvert de sa protection juridique, se constitue Partie Civile afin d’avoir accès au dossier et de faire, enfin, bouger les choses.
La seule et unique demande de la commune devant être la restitution de ce fragment de fresque et que les coupables de cette situation, à leurs frais et sous les conseils des Monuments Historiques, fassent réintégrer ce fragment à la fresque restaurée de l’église. Cet élément manquant ne peut disparaitre ainsi.
Un courrier Recommandé à Madame la garde des sceaux vient d'être expédié dans ce sens.
Le Maire, Rémy MERLE



 

 



 



 


Avez-vous voté contre la privatisation d'ADP ? Prévoyons l'arrivée de la fibre optique !

Souvenez-vous, sans jamais demander l’avis à la population, ce sont de grands services publics qui ont été privatisés : EDF-GDF n’existe plus, Les Poste et Télécommunication ont disparus, les voies de chemin de fer appartiennent à Réseau Ferré de France qui loue le réseau pour faire circuler les trains, … et combien d’exemples comme ceux-ci ? Les autoroutes ont été privatisées, vous savez combien il vous en coûte quand vous les empruntez !
Mais les sociétés gestionnaires, elles, engrangent les bénéfices. Pour la première fois, on nous propose de donner notre avis sur, tenez-vous bien, la privatisation des Aéroports de Paris, communément  appelés ADP, qui ont générés 610 millions de bénéfice pour le pays en 2018.
Pour, peut-être, que le gouvernement revienne sur sa décision alors que VINCI  est déjà choisi comme bénéficiaire de cette privatisation (ils n’ont pas assez des autoroutes !), il faut réunir 4,7 millions de votes contre cette privatisation. Nous avons à ce jour (10/11/20019) près de 930 000 signatures.  Savez-vous que la Mairie peut enregistrer votre vote afin de grossir un peu plus l’expression populaire ?
Il vous suffit de venir en Mairie, avec votre carte d’électeur et votre Carte Nationale d’Identité (ou votre passe-port) et vous pourrez faire enregistrer votre vote pour absolument réunir les 4,7 millions de votes nécessaires. La consultation prendra fin le 12 mars 2020 à minuit. Alors dites-le autour de vous, en famille, aux voisins, à vos collègues au travail. Ce sujet ne fait pas la Une des actualités, bien sûr, et bien montrons  notre détermination à dire ça suffit, plus on privatise, plus le pays s’enfonce ! Cliquez ICI vous aurez un tutoriel simple et complet. Vous pourrez ensuite vous rendre sur cette page pour exprimer votre refus de voir privatiser des équipements essentiels au pays qui dégagent de l'éxcédent, pour le pays.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Le futur réseau fibre optique aérien empruntera au maximum les supports existants, en particuliers ceux d’Orange ou d’Enedis.
Sur les premières prises, environ 60 % de la longueur totale des fibres passera en aérien.
Dès lors se pose la question de l’accessibilité de ces supports et de la sécurité des câbles posés : il convient d’éviter qu’au premier coup de vent, la chute d’une branche ne vienne couper la fibre.
Le département, gestionnaire du domaine routier départemental et les communes, en charge des voies communales, ont entrepris une campagne d’élagage raisonnée.
Il s’agit de dégager suffisamment la végétation pour permettre la pose rapide et sécurisée des câbles, en limitant les risques de coupure du réseau suite à des coups de vent.
Le maire peut mettre en demeure le propriétaire d’élaguer les arbres demeurant sur sa propriété et dépassant sur l'emprise des voies communales afin de garantir la sûreté et la commodité du passage (art. L 2212-2-2 du CGCT). En l’absence de résultat, le maire peut faire procéder à l’exécution forcée des travaux et les frais afférents aux opérations pourraient être mis à la charge du propriétaire.
A Coulgens les agents techniques ont commencés l’élagage à certains endroits. Il est indispensable que les propriétaires concernés par des arbres ou des haies bordant une voie communale et susceptibles de gêner le passage de la fibre optique dégagent un maximum le passage de cette fibre tant attendue. Dans la mesure où la fibre optique empruntera les mêmes supports que les fils téléphonique, chaque propriétaire pourra facilement constater s’il est concerné par cette mesure indispensable et entreprendre l’élagage nécessaire. Les agents techniques ne pourront tout faire et il serait regrettable d’en venir à l’utilisation contraignante de l’article L 2212-2-2 du CGCT.

 

 


 

 

 



 

 

 

 


 

 


 

   page modifiée le 3-01-2020 à 17:54    

Mettre coulgens.fr en page d'accueil   Ajouter Mairie de Coulgens à mes favoris
Copyright-PCG2004 ©   mentions légales mairie@coulgens.fr mairie.coulgens 2004 © Tous droits réservés