Mairie de Coulgens - Actualités - accueil

Imprimer le document en cours   Actualités

                        Bienvenue sur le site de votre commune !

 

Qu’est-ce qu’un PLUi ? Tordre le cou aux idées reçues et rumeurs !
Jean-Marie Boutinot ouvrit l’œil à Cognac en 1937. C’est dans les noirs journaux de la .....lire la suite

Les éoliennes présentent un trop grand risque d’effondrement pour les riverains :
L’étude de dangers
.....lire la suite

 

Le RIP contre la privatisation de l'ADP, ça vous dit ? Les sacs jaunes
Par courrier du 13 août 2019, Madame La Préfète informe toutes les communes Charentaises qu’elles ont la possibilité de  .....lire la suite

La prévention et la réduction des déchets sont désormais une priorité pour tous. Le nouvel objectif des collectivités fixé par la loi .......lire la suite

 

Qu’est-ce qu’un PLUi ? Tordre le cou aux idées reçues et rumeurs !

Suite à la loi ALUR du 24 Mars 2014 qui apporte des changements en matière de compétence des EPCI dans le domaine de l’urbanisme, la compétence “Plan Local d’Urbanisme Intercommunal” est transférée aux intercommunalités.
Un Plan Local d’Urbanisme intercommunal est un document d’urbanisme à l’échelle de la Communauté de Communes.
Il expose le fonctionnement et les enjeux du territoire dans le but de construire un projet de développement urbanistique respectueux de l’environnement.
Il s’agit d’un projet concerté, formalisé dans un règlement d’utilisation du sol. Un PLUi doit permettre l’émergence d’un projet de territoire partagé, conforme aux politiques nationales et territoriales d’aménagement tout en intégrant les spécificités du territoire.
Pour tout savoir sur le PLUI, rendez-vous sur cette page du site.
Bonne lecture !









Les éoliennes présentent un trop grand risque d’effondrement pour les riverains :
L’étude de dangers présentée dans le dossier d’enquête publique démontre que les risques sont particulièrement faibles du fait des mesures de préventions mises en œuvre et sont donc acceptables au regard de leur probabilité et de la gravité de leur conséquences.

Le risque d’effondrement d’une éolienne est qualifié de rare et sa gravité de sérieuse. En 2011, alors que le parc éolien français ne représentait qu’environ 3800 éoliennes, 7 évènements d’effondrement avaient été recensés pour 5 667 années d’expérience, soit une probabilité de 0,044 % par éolienne et par an. Aujourd’hui, le parc éolien français dénombre plus de 7000 éoliennes et ce type d’accident, dont le risque est particulièrement limité pour les riverains du fait des distances éloignements, demeure très rare (article du Parisien suite à l’effondrement d’une éolienne en Vendée).

Les éoliennes du projet sont particulièrement hautes :
Ces 10 dernière années, les éoliennes ont grandi de 17% en taille, mais ont augmenté leur capacité de production de 200%. (https://fee.asso.fr/eolien-terrestre/)
Depuis le début de l’année dernière, toutes les autorisations délivrées par la préfecture pour des parcs éoliens l’étaient pour des éoliennes d’une hauteur maximale 180 m au moins (Brossac, Saint-Fraigne, Chantillac, Auge-Saint-Médard, Baignes, et plus récemment Chasseneuil-sur-Bonnieure). Le projet éolien de Coulgens, Saint-Angeau et Aussac-Vadalle ne fait donc pas figure d’exception en la matière (source site de la préfecture de la Charente).

Il  n’y a pas assez de vent dans la région pour installer un parc éolien :
D’après le panorama des ENR de RTE 2018 (page 18), le facteur de charge moyen des éoliennes en Nouvelle-Aquitaine est de 21,8%. A titre de comparaison, ce même facteur de charge est de 20,7% en Bretagne et 22,5% en Haut de France et Région Grand-Est.
En Nouvelle-Aquitaine, le taux de couverture de la consommation électrique par l’énergie éolienne n’est que de 3,9% alors qu’en Haut-de-France et dans la région Grand-Est, il s’élève à 13, 8%.



 


 



 



 



 



Le RIP contre la privatisation de l'ADP, ça vous dit ? Les sacs jaunes
Par courrier du 13 août 2019, Madame La Préfète informe toutes les communes Charentaises qu’elles ont la possibilité de mettre une borne d’accès à Internet en Mairie pour permettre aux citoyens de s’exprimer pour soutenir la proposition de loi n° 1867 visant à réaffirmer le caractère de SERVICE PUBLIC NATIONAL DE L’EXPLOITATION DES AEROPORTS DE PARIS.

A la mairie de Coulgens nous disons « Banco », et invitons tous les électeurs inscrits sur la liste électorale de la commune à se prononcer, soit en allant directement sur le site, https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1, soit en venant directement à la Mairie avec l’ordinateur mis à votre disposition.
Qu’elle que soit la solution que vous choisirez, il vous faut vous munir de votre Carte Nationale d’Identité.
Si vous êtes comme moi, si vous en avez assez d’être spolié par des décisions politiques qui n’ont de cesse de privilégier les plus grosses fortunes au détriment de la majorité de la population, alors n’hésitez pas, et si vous préférer vous prononcer directement en Mairie, faite le déplacement.
À cet instant où j’écris ces lignes, alors qu’il faut 4 717 396 soutiens, nous en sommes à 642 277 (13,62 %) et il ne reste que 210 jours pour s’exprimer.
Ne laissez pas passer cette chance. Les autoroutes ont été privatisées sans notre avis, nous subissons le résultat ! France Télécom a été privatisé sans notre avis, en Charente pour le Très Haut Débit les villes de Cognac et Angoulême ont été ouvertes à la concurrence avec interdiction d’accès aux fonds publics, seules les zones financièrement intéressantes sont données au privé. C’est tout le reste du département qui est à la charge des contribuables, tout le reste du département forcément déficitaire au niveau de l’ingénierie.
Nous sommes à seulement 14 % du nombre de soutient nécessaire pour faire obstacle à leur funeste projet et il ne reste que 200 jours.
Dites le haut et fort : ÇA SUFFIT !

 





 












La prévention et la réduction des déchets sont désormais une priorité pour tous. Le nouvel objectif des collectivités fixé par la loi de transition énergétique au niveau national est de réduire de 10% les quantités de déchets ménagers produits par habitant d'ici 2020, de 50% les déchets enfouis et de valoriser les bios déchets plutôt que de les enfouir avec les ordures ménagères.

Le recyclage évolue donc et pour nous permettre de trier encore plus, vous pouvez mettre dans ces sacs jaunes, les papiers, les emballages en carton, aluminium, acier et briques alimentaires, la totalité des emballages en plastique. Tous ces déchets peuvent désormais être triés.

La distribution annuelle des sacs jaunes se déroule à Coulgens au porte à porte cette année durant la deuxième quinzaine d’octobre.

Trois rouleaux de sacs jaunes seront distribués dans chaque foyer de Coulgens.

Besoin de sacs jaunes en cours d'année ? Il est possible de s'en procurer toute l'année en mairie ou en déchèterie, sur simple demande.

 



 



 

 

   page modifiée le 20-08-2019 à 23:37    

Mettre coulgens.fr en page d'accueil   Ajouter Mairie de Coulgens à mes favoris
Copyright-PCG2004 ©   mentions légales mairie@coulgens.fr mairie.coulgens 2004 © Tous droits réservés