Mairie de Coulgens - Actualités - accueil

Imprimer le document en cours   Actualités

                        Bienvenue sur le site de votre commune !
Le TAFTA menace toutes les collectivités locales...

Les feux de plein air sont règlementés.

Quand on évoque le projet de grand marché transatlantique, il est fréquent d’entendre un élu local répondre « ça ne nous concerne pas ;...lire la suite

Le préfet de la Charente a pris un nouvel arrêté relatif à la prévention des incendies de pleinair. Sont désormais strictement interdits ....lire la suite

 

Le projet d'éoliennes Coulgens / Saint-Angeau Renouvellement et renforcement du réseau d’eau
Depuis 2013 les communes de Coulgens et Saint-Angeau ont été sollicitées par « EDF Energies Nouvelles » pour l’implantation d’éoliennes. ....lire la suite

Le SIAEP des Basses Vallées de la Tardoire et de la Bonnieure dans le cadre de sonprogramme annuel de renouvellement  .......lire la suite

Le TAFTA menace toutes les collectivités locales... Les feux de plein air sont règlementés.

Quand on évoque le projet de grand marché transatlantique, il est fréquent d’entendre un élu local répondre « ça ne nous concerne pas ; c’est une négociation internationale ». La plupart des élus locaux ignorent le contenu du mandat de négociation conféré par notre gouvernement à la Commission européenne qui est le négociateur unique avec les Etats-Unis. C’est bien pour cela qu’il y a urgence à les interpeller.
En effet, l’article 27 de ce mandat de négociation concerne directement les collectivités territoriales : « L’Accord sera obligatoire pour toutes les institutions ayant un pouvoir de régulation. »
Or, l’article 72 de la Constitution de la République précise ce qui suit : « Les collectivités territoriales ont vocation à prendre les décisions pour l’ensemble des compétences qui peuvent le mieux être mises en œuvre à leur échelon. Dans les conditions prévues par la loi, ces collectivités s’administrent librement par des conseils élus et disposent d’un pouvoir réglementaire pour l’exercice de leurs compétences. »
En conséquence, les élus de la commune de Coulgens, comme plus de trente communes Charentaises à ce jour, ont délibéré lors du conseil municipal du 25 novembre 2014, pour se déclarer "Commune hors TAFTA" et souhaitent le faire savoir.
C'est toute la population qui est concernée. Vous avez été cordialement invités à la symbolique inauguration des plaques qui ont été apposées aux quatre entrées du bourg de la commune. Cette inauguration a eu lieu le mercredi 17 juin à 18h, elle a été suivie d'un vin d'honneur à la salle polyvalente. La Charente Libre a fait toute une page sur le sujet et une petite vidéo est sur youtube.
France 3 Poitou Charente en a également fait un dossier lors de ses informations régionales.

 

 

 

 

 

 

 

Le préfet de la Charente a pris un nouvel arrêté relatif à la prévention des incendies de plein air.
Sont désormais strictement interdits toute l’année le brûlage des déchets verts ménagers pour les communes en zone urbaine, le brûlage des déchets verts municipaux et d’entreprises (tonte de pelouse, taille des arbres, haies, arbustes...), le lâcher de lanternes célestes, le brûlage des pailles soumises à la PAC.
Sont autorisés selon la période et sous conditions: le brûlage des déchets verts ménagers pour les communes en zone rurale ou périurbaine du 1er octobre au 31 décembre et du 1er mars au 31 mai, le brûlage des déchets verts issus des bassins d’eaux usées ou des travaux d’entretien de la ripisylve du 1er novembre au 30 avril.
Sont autorisés sous conditions: le brûlage des résidus agricoles (taille des arbres, vignes, élagage des haies et autres résidus d’exploitation agricole), la gestion forestière, l’écobuage ou brûlage des chaumes agricoles non soumises à la PAC, le brûlage des déchets verts parasités ou malades, les feux d’artifices, feux festifs.
Les conditions pour faire brûler:
- Déclaration et autorisation préalable du maire,
- Respect de l’ensemble des conditions de sécurité (distances de sécurité, vitesse du vent...).
- Avant d’allumer un feu, consultez le serveur vocal au 05.45.97.61.40.


 




 




 

Le projet d'éoliennes Coulgens / Saint-Angeau Renouvellement et renforcement du réseau d’eau

Depuis 2013 les communes de Coulgens et Saint-Angeau ont été sollicitées par « EDF  Energies Nouvelles » pour l’implantation d’éoliennes. Le projet est étudié pour six éoliennes, trois sur Coulgens et trois sur Saint-Angeau. La population a pu être informée lors de différentes réunions mais également d’articles de presse et dans le bulletin communal de la commune de Coulgens.

Aujourd’hui c’est le site Internet de la commune qui complète cette information avec une page spéciale sur ce projet. L’information est essentielle, mais dans les deux sens : vers la population pour expliquer simplement le projet, mais également vers les porteurs du projet pour les légitimes interrogations que cette population peut avoir. Rien de concret et de sérieux ne peut se faire aujourd’hui sans cette communication, sans cette concertation.

Rendez-vous à la page « Projet éoliennes » dans la rubrique «Administration communale ». Vous aurez sur cette page tous les comptes rendus de réunions et études réalisées. N’hésitez pas, même par courriel à la mairie, à poser vos questions qui seront retransmises au comité de suivi éolien.


 

 

Le SIAEP (Syndicat Intercommunal d'Alimentation d'Eau Potable)  des Basses Vallées de la Tardoire et de la Bonnieure dans le cadre de son programme annuel de renouvellement du réseau d’eau potable procède au changement des canalisations en fonte en bordure de la route départementale 45 depuis la sortie du bourg jusqu’au carrefour avec la route départementale n°6 sur un linéaire de près de 2 kilomètres.
Les travaux sont réalisés par l’entreprise SOGEA (Agence SNATP de l’Houmeau) pour un montant de près de 200 000 Euros H.T. et contrôlés par le Bureau d’Etudes Safège.
Les canalisations en fonte existantes, qui datent de la fin des années 1950, ont fait l’objet de multiples réparations liées à des fuites, dont la plus importante sous le lit de la Tardoire a nécessité la pose d’une nouvelle conduite en PEHD (Polyéthylène haute densité) avec la réalisation d’un forage dirigé de 90 mètres pendant l’été 2015.
L’entreprise a procédé tout d’abord au déroulage de la nouvelle canalisation en PEHD le long de la route départementale, ce qui permettra d’avoir des tronçons de 300 mètres sans raccords. La pose de cette canalisation a débuté depuis le 25 avril et va se dérouler jusqu’à la fin mai avec notamment la réalisation d’un fonçage pour passer sous la route départementale n°6.
Ces travaux ont nécessité la fermeture de la route départementale avec mise en place d’une déviation, tout en conservant le passage des bus scolaires. Toutefois, pendant toute la durée des travaux l’accès des riverains sera maintenu.



 

 

 

 


 

   page modifiée le 14-05-2016 à 09:54    

Mettre coulgens.fr en page d'accueil   Ajouter Mairie de Coulgens à mes favoris
Copyright-PCG2004 ©   mentions légales mairie@coulgens.fr mairie.coulgens 2004 © Tous droits réservés